Mousses – Mucilages

Le lin, quelle santé ! J’apprenais il y a peu que si je ne trouvais pas de graine de chia, c’est parce que ça n’était pas bon pour le bilan carbone : on la fait venir de loin, et le lin, c’est quasiment pareil !
Qu’à cela ne tienne, je ne parle plus de chia tant qu’on n’en cultive pas chez nous ! 😀

Bon, la digression est terminée, passons au pratique : comment passe-t-on d’une graine de lin à de la mousse !?
Tout d’abord, il va falloir récupérer le mucilage de la graine. C’est simple et beaucoup doivent déjà l’utiliser, mais peut-être que cette technique vous séduira !

  1. Tout d’abord, verser 1 tasse de graines dans une casserole, et couvrir de 6 fois le volume en eau.
  2. Porter à ébullition, et immédiatement laisser cuire à feux doux 20 à 40 minutes. Malheureusement, en fonction de votre plaque de cuisson, je ne peux pas donner d’indication plus précise, le temps de cuisson varie trop d’une plaque à l’autre !
  3. Une fois que l’eau fait des fils pas encore trop collants sur la spatule exprès là pour ça (ne pas touiller, c’est inutile… et gluant…), la passer dans un tamis en fer afin de séparer les graines du mucilage
  4. Laisser refroidir, vous pouvez le conserver plusieurs jours sans souci
  5. Une fois refroidi, il faut et il suffit de battre le mucilage. Attention, s’il n’a pas assez cuit ou qu’il n’est pas battu assez longtemps, vous n’obtiendrez rien…

Cette recette est assez exigeante et nécessitera certainement plusieurs ajustements de votre part. Ne désespérez pas, vous y arriverez ! Si vous perdez patience, laissez les graines dans le liquide, et quand vous monterez la mousse, vous aurez une excellente base pour des pâtes à pain au lin 🙂

Note : cette mousse est assez spécifique et ne fonctionne pas facilement pour les meringues. Elle a une grande préférence pour la farine, à ma connaissance (et le mucilage fonctionne aussi sans être monté en neige, car c’est un très bon liant).

Extraction de mucilage de lin (1/3), cuisson

Extraction de mucilage de lin (1/3), cuisson

Extraction de mucilage de lin (2/3), après filtration

Extraction de mucilage de lin (2/3), après filtration

Extraction de mucilage de lin (3/3), conservation

Extraction de mucilage de lin (3/3), conservation

This entry was posted in $1$s. Bookmark the permalink.

2 thoughts on “Mousses – Mucilages

  1. Bonjour !

    Je poursuis mes expérimentations 🙂 Vous parlez de monter le mucilage en neige… vous y êtes arrivé ? Car pour ma part, au bout de 30 min au robot (!), j’ai obtenu une mousse liquide toute blanche, mais elle est loin d’être ferme…

  2. Pingback: Como transformar água em suspiro sem usar ovos | Verdura sem frescura | Gazeta do Povo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *